Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

blondel

blondel

définition : blondel

Le patronyme Blondel est dérivé comme diminutif du surnom blond, donc pour quelqu'un aux cheveux blonds.

::Voir aussi la variante néerlandaise Blondeel.

== Patronyme ==

=== Origine === D’après le site généalogie.com, le patronyme Blondel est un diminutif qui se rencontrait au essentiellement en Normandie. Le site Geneanet précise que c’est un diminutif de Blond (celui qui a les cheveux blonds), diminutif qui existe également sous de nombreux autres dérivés : Blondin, Blondain, Blondard, etc.

Cette étymologie rend probable l'apparition simultanée de plusieurs lignées de Blondel, au moment où les noms de famille se sont fixés, aux XII et s. D’après Geneanet, les Blondel sont particulièrement nombreux dès le dans les actuels départements de Seine-Maritime, du Nord, du Pas-de-Calais, de l'Ain, à Paris et en Seine-et-Marne. Le patronyme est également attesté dès 1372 en Bourgogne, en la personne de Jean Blondel, premier écuyer "trenchant" du duc de Bourgogne Philippe le Hardi, ancêtre commun aux Blondel bourguignons André (physicien), Georges (historien), Maurice (philosophe), Charles (conseiller d'État) et Jacques (écologue).

Selon les sites généalogiques cités, le patronyme occuperait les ou des noms de famille en France.

=== Blondel ===

* Abraham Blondel, de son vrai nom Abraham Blondet, musicien et compositeur français mort en 1634 ; * ; * ; * Antoine Blondel (1795-1886), homme politique français ; * ; * Christophe Blondel (1961- ), physicien français ; * Danièle Blondel (1935- ), économiste française, membre de l'Académie des Technologies ; * David Blondel (1591-1655), historien et historiographe à la cour du roi de France ; * ; * ; * Georges Blondel (1856-1948), historien français, spécialiste de l'Allemagne ; * Henri Blondel (1821-1897), architecte français ; * ; * Jacques-François Blondel (1705-1774), architecte français, auteur du château de Vendeuvre ; * Jean Blondel (1929-), spécialiste français de la politique ; * Jean-François Blondel (1683-1756), architecte français, auteur du palais des Consuls à Rouen ; * Jean-Marie Blondel, ingénieur du son français ; * Jean-Philippe Blondel (1964-), écrivain français ; * Jonathan Blondel (1984-), footballeur belge ; * Jules-Francois Blondel (1887-1975), ambassadeur ; * Julien Blondel (1975-), auteur français de jeux de rôles ; * Louis-Nicolas Blondel, musicien français du ; * Marc Blondel (1938-2014), syndicaliste français ; * ; * Médéric Blondel (1628-1698), chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem et architecte militaire de l'Ordre, frère de Nicolas-François Blondel ; * Merry-Joseph Blondel (1781-1853), peintre français ; * Nicolas-François Blondel (1618-1686), architecte français dit le « Grand Blondel » pour le différencier de Jacques-François Blondel. Nicolas-François est le frère de Médéric Blondel ; * Octave Blondel (1846-1917), homme politique français ; * Olivier Blondel (1979-), gardien de football français ; * Paul Blondel (1847-1897), Grand Prix de Rome, architecte ; * Raoul Émile Blondel (1864-1944), médecin, écrivain (sous le nom de Discoride), critique d'art et compositeur ; * Robert Blondel (~1380-1460), historien et poète normand ; * Roger Blondel, de son vrai nom René Bonnefoy (1895-1980), écrivain français de science-fiction et fantastique ; * Vincent Blondel (1968-), recteur de l'Université catholique de Louvain.

;Noms composés * Blondel de Nesle (1175-1210), poète et seigneur du nord de la France, auteur de chansons courtoises.

== Pseudonyme == * Blondel (1766-1800), chouan

== Homophone == * Joan Blondell (1906-1979), actrice américaine == Autres == * Blondel, unité de luminance en photométrie * Rue Blondel, rue parisienne qui doit son nom à François Blondel * Blondel, opéra rock

== Notes et références ==

Texte soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article https://fr.wikipedia.org/wiki/Blondel de Wikipédia

petites annonces gratuites